English Courses

Holborn

Comme vous avez pu le lire précédemment, ce fut la croix et la bannière pour trouver des cours d’anglais dans les centres publiques, où les prix sont assez abordables. Mais au final, avec des bonnes chaussures de marches et une enveloppe de cash, j’ai pu trouver de quoi perfectionner mon english.

J’ai donc commencé les cours cette semaine. Après avoir laissé le gosse à l’école, je suis arrivé mille ans en avance, et j’ai donc acheté un capuccino à mille Livres sur le chemin…Il faisait beau, j’ai pu patienter dehors, pas comme aujourd’hui hein, il pleut comme (deux cent troupeaux de) vaches qui pissent!

Bon évidemment la première chose que je me suis demandée : «Putain qu’est ce que je fous là..?» (Dieu quelle vulgarité) La prof avait l’air moyen aimable. On devait être 5 élèves, on était que 3 au début.

Au final au deuxième cours il y avait des nouvelles têtes. J’ai fait connaissance avec mes «camarades» (je déteste ce mot ) de classe. Tout le monde s’est avéré sympathique.

Pour ce qui est du contenu des cours c’est beaucoup moins drôle. Evidemment nous avons commencé par une petit remise à niveau de grammaire et de mots de liaison… Que du bonheur! Et puis des fois j’ai envie de me lever et balancer mes affaires par terre en hurlant, parce que tout le monde suit une conversation passionnante dont le début la fin et le milieu m’ont totalement échappés. Comme dans la vie d’ailleurs, au lieu de ça je souris bêtement. La meilleure chose à faire paraît-il. Sauf quand on te pose une question.

*A*

As you read in an article before, it was a devil of a job to find english courses in public centre, where prices are quite low. But finally, with good walking shoes and a an envelope of cash, i could find  courses to work my english.

I have begun classes this week. After drop off the child, i arrived thousand years early, so i bought on my way a thousand Pounds capuccino… the day was sunny so i waited outside, not like today, it’s raining f****** cats and dogs!

Of course the first thing in my mind was : «what the fuck am i doing here…?» Teacher didn’t seem to be kind. We were only 3 instead of 5. Fortunately, at the second course there were new people. 

 I got to know my new classmates. 

Regarding the contents of courses, it’s less funny. Of course we started with refreshing lessons about grammar and link words… What a pleasure! And sometimes, during the class, I just want to stand up and threw everything to the grooouuunnd, and scream because everybody is having a wonderful conversation that i can’t understand! Like in the real life, instead of talking I just smile with my stupid face. I heard it was the best to do! Except when someone ask you something.

*A*

Article modifié le 12 octobre 2012

Publicités

Museum etc…

Ouh lala. Y’a du relâchement les amis! Trop longtemps que je ne vous ai pas fait partager mes péripéties! Ils se trouve que mes semaines d’au pair sont assez chargées, et quand le week-end arrive, je me transforme en touriste.

Le Victoria and Albert Museum.

Entrée du musée.

http://www.vam.ac.uk

Ça faisait longtemps que je voulais y aller, et j’y ai enfin mis les pieds. Pour tous les curieux c’est le musée idéal. Il y a tout sur tout, enfin sur beaucoup de choses, c’est vrai qu’il serait faux de dire tout…vous me suivez? Je vais surement y aller plusieurs fois. Quand t’as marché dans tous les sens que t’as vu mille vieilleries, que t’as chaud, que t’as soif, que t’as mal aux pieds mais que tu veux encore voir des oeuvres… le musée devient une épreuve et tu ne profites plus de ce que tu vois. Heureusement j’ai une année devant moi.. peut-être plus.

J’ai adoré le V&A car tu peux voir tellement de choses différentes! En ce moment il y a l’expo du Heatherwick Studio Designing the extraordinary, jusqu’au 30 septembre. Ceux qui ont crée le design de la flamme olympique. On peut y voir des trucs de ouf ouech! comme des meubles étirables… des projets architecturaux assez fous. Amazing you know! On m’a rappelé un peu tard qu’il ne fallait pas prendre de photo. J’ai donc des images volées que je vais peut-être éviter de publier.

En ce moment aussi et ce jusqu’au 6 janvier, on peut voir l’exposition Ballgowns. Comme vous pouvez ne pas le lire en lettre lumineuses sur la photo suivante… haha. 

On peut y voir l’évolution de la mode britannique. Les robes et autres toilettes que l’on portait pour les garden parties, les soirées prout prout etc…  très sympa!

Au V&A il y a aussi un étage réservé au spectacle et aux performances (mon préféré). A l’entrée, on peut y voir une rediffusion résumée de la cérémonie d’ouverture des Jo.J’adore cet étage du musée, on peut y trouver des maquettes de scénographie de spectacles en tournée comme Horse War, ou encore The lion king.

Il y a des interviews de metteur en scènes, de scénographes, de costumiers. On peut trouver aussi des costumes de scènes d’artistes comme un magnifique (atroce) body de Mick Jagger, cet homme était vraiment une brindille! Ou encore la veste de scène dans laquelle Chris Martin a transpiré…!!! Graou Chrichri!

Il y a aussi tout l’art de l’Asie de l’est et du sud. Des gravures, des armures chinoises de l’an je ne sais plus combien, des tapisseries, des illustrations (j’ai cherché le kamasutra j’ai pas trouvé…) Des trucs japonais, mongols, indien, aussi l’art d’Afrique du nord, les faïances… On peut trouver aussi un étage surement adoré par les grand-mères. Autrement dit un étalage géant de vieilles soupières anglaises, de bouilloires, de plateaux d’argent, de teapot, de services en tous genre sous vitrine (c’est la femme de ménage qui doit pas se marrer), de rouleau à serviette, de repose couteau etc etc…

Puis pour finir on peut aller finir de se rincer l’oeil devant un Turner, ou un autre peintre poussiéreux… mais toujours sympa à retrouver.

*A*

To be an Au Pair

Oyé Oyé!

Hier comme vous le savez (enfin j’espère), il y avait la Para(de)lympic à Trafalgar square! En temps que nouvelle touriste j’y ai couru promptement! La place était blindée! Amazing! Tout ces gens agitant leurs petits drapeaux, attendant l’arrivée des héros, c’était beau! Eh bien j’ai attendu avec eux!

J’ai attendu,…. attendu, me dressant sur la pointe des pieds (être naine)… attendu… Une demi-heure….

attendu… Une heure… et puis

J’ai dû aller chercher le pitchou à l’école. Adieu Parade

Au moins « I got the atmosphere », et en plus j’ai discuté avec un couple de papy mamie très sympathique! On a tchatché quoi tèh!

Je vous passe les détails concernant mon sens de l’orientation à peu près équivalent à celui d’une moule, pour rejoindre l’école c’était laborieux mais j’y suis arrivée… en retard.

sinon Londres toujours au top!

J’ai trouvé des cours de langues (j’éviterai toute blague cochonne et attendue) à Soho! Et j’ai même repéré un petit magasin de matériel d’arts plastiques!

Mercredi : c’est la chûte! En fait pas de cours pour moi à Soho, car si tu n’allonges pas la monnaie directe, tu n’as pas de place garantie. C’était l’endroit parfait à l’heure parfaite. FUCK! C’est donc reparti pour les recherches. RRRRRRrrrr!

Un conseil ; si tu veux t’inscrire à des cours le plus vite possible, trimballe toi une valise de cash! Ça peut aider.

A

Excuse me love!

Voilà 4 jours que je suis à London, et mes journées sont tellement longues, mes pieds tellement en marmelade que j’ai l’impression d’être là depuis 15 jours.

Sculpture temporaire à Trafalgar square

Je suis arrivée mardi nuit. Après avoir fait train/ voiture avec marmots et valises, le shuttle a un peu pimenté notre voyage en nous faisant attendre 4h à Calais. Depuis  je suis installée dans une chambre très cosy de la famille chez qui je travaille. Famille qui s’avère être super chouette. Les deux petits sont sweet mais ça reste des petits garçons! Faut suivre! Ma petite semaine fut donc rythmée par les enfants, qui s’habituent à moi progressivement, et par L, mère de famille super active, qui m’a fait marché dans Londres, me faisant passer par tous les endroits clés de la ville, ou les nids à touristes tout dépend de comment vous voyez la chose! De mon côté j’ai trainasser dans quelques endroits, tout en essayant de me trouver des cours d’anglais pour devenir fluent you know!

Un mec qui chante au bord de la Tamise en face de la Tatejette une pièce!

     Bon évidemment Londres c’est génial et ça c’est pas un scoop. C’est génial aussi parce que je n’ai pas de loyer à payer, parce que je suis au pair dans une famille géniale, bloody bloody bla… j’ai un peu l’impression d’être dans une foire qui ne s’arrête jamais pour l’instant. Mais les rabats-joie de français qui se la pètent (parce que ouais, jfais du marketting international depuis 5 ans à Londres, j’pense que jvais aller à Dubaï ouai…») ne manque jamais de te répéter que ça ne dure qu’un temps l’émerveillement.

En partant, les vilains que vous êtes m’ont dit d’emmener parapluies, bottes, m’ont dit que je mangerai que des peas et du rice baignant dans la sauce sucrée, ou sec comme les machines à taupin (une de mes expressions préférée) avec des vieux trucs frits… Bon c’est vrai que ça, en veux tu en voilà il y en a partout! Mais pour l’instant je suis bien loin de ces clichés, il fait un temps superbe ici (oui on sait, ça ne va pas durer). Même s’il a fait froid en début de semaine, maintenant la journée il fait chaud (pas non plus la canicule hein) et hier soir lorsque je suis allée déguster ma première pinte, ils faisait doux doux doux…Pour ce qui est de la nourriture, L cuisine de bons plats équilibrés à la française yummy yummy!Et en ville, on peut trouver de la raw food partout.

yummy!

J’aimerais agrémenter ce blog de magnifiques photos carte postale, effet instagram i tutti, mais hélas je ne fais pas parti de l’élite des gros zoom qui te sortent des cartes postales en 12 milliards de demi-pixels, ou des effets vintage sur tout et n’importe quoi. Nous nous contenterons donc du travail de mon appareil qui fête ses 4 ans, et dont le flash ne marche plus, et de mon téléphone dont le merveilleux système d’exploitation Bada ne sert strictement à rien à part te dire de télécharger la version Bada 2.0

Pour les photos de touriste je vous conseille d’aller sur d’autres blogs qui font ça très bien. Ou encore sur google! haha! Moi je préfère le blabla.

Bon sinon on croise toujours des trucs un peu chelous par ici.

*Au moment où j’écris, dans ma rue, il y a deux chevaux blanc tirant une calèche qui attendent un magnifique couple de mariés, africains surement, ainsi qu’un cortège avec des grosses voitures et surtout deux Hummers Limousine. Normal.

*Cet après-midi j’ai croisé pour la deuxième fois un mec qui se balade dans mon quartier avec son Python (Molure pour être exacte) autour du cou.Genre à l’aise, j’ai un collier qui rampe, c’est léger ça me va bien au teint. Normal.

*Hier soir en cherchant de quoi étancher ma soif j’ai vu un engin devant moi… Je vous laisse admirer. http://www.yougodo.com/en/Pedal-Powered-Pub-Crawls-of-London/activity/7f815f68-ef9b-4a12-ac96-c3ebeca45931.aspx J’en veux un!!!

Voilà c’est à peu près tout pour la première semaine. Je me rends compte que se poser régulièrement pour écrire est une vrai discipline. J’avais vraiment la flemme, mais comme tout, il suffit de s’y mettre et ça va tout seul! (sauf pour l’haltérophilie, le macramé, la cuisine albanaise, le poney…)

Le titre de l’article fait référence à ce que te disent les english dans la rue quand il te bousculent ( oui parce que tu gènes quand tu louches sur ta tube map plantée sur un micro trottoir). «Excuse-me love!» Alors moi je me disais : «Quoi? on m’a appelé love? Ça veut dire que j’suis canon? que tu m’aimes? vient on se marie!!!» Mais en fait ils disent ça tout le temps.

Bien à vous

A

Mary Poppins

Cette nuit je me transforme…

En temps normal Je suis plutôt une Bridget… Maladresse, vie amoureuse bissextile, pyjama et Icecream quand je déprime…

Mais demain tout change…

Demain je suis la pro de la chansonnette, du débouchage de cheminée et surtout du rangement!

Attention les enfants me voilà!

Je vous laisse admirer ma maîtrise du photomontage sous photoshop… Wonderful! Vous pourrez apercevoir de temps en temps sur BBFL quelques petites créations kitsch comme la couverture, où la Reine Vicky (pour les intimes) vous fait de l’oeil, entourée par les magnifiques symboles de l’Irlande (le trèfle, assez mimi), de l’Ecosse (le chardon,piquant, vicking), de l’Angleterre (la rose, classe, romantique) et du Pays de Galle (le poireau.. alors là faudra qu’on m’explique, moi ça me fait penser à de la soupe, ou encore à une tarte. Absolument pas sexy le poireau. Et je vous passe les expression tournant autour de ce merveilleux légume, très bon pour le transit soit dit en passant! Mais je m’étale que Diable!). Bref Photo(montages), dessins, Blabla…

A dans quelques jours pour le compte rendu de mon voyage : Train/voiture/ferry/poney etc…

A